Alliance Genève ACP pour les Droits de l’Homme

رابطة جونيف لحقوق الإنسان

   

Association sans but lucratif dont l’objet est l’éducation et la recherche en droits de l’homme

 

A propos ACPDH

 

Programme

 

Projets

 

Activités

 

Formations

 

Rencontres

 

Publications

 

Forum

 

Contact

 

Album photos

 
 
 
 
 































































 

















 

Projets

Les projets de l’Alliance Genève ACP pour les Droits de l’Homme ont une visée pratique. Les thèmes de ces projets sont sélectionnés pour répondre aux interrogations formulées par le public cible, et visent à obtenir un impact utile et pratique sur le long terme. Les rapports issus de ces projets sont accessibles aux organisations œuvrant dans ce domaine, pour susciter le débat et améliorer l’EDH dans notre pays.
Nos projets visent des activités de formation, de sensibilisation et d’éducation aux droits de l’homme. Ces activités comportent l’organisation de séances éducatives, la recherche et l’innovation pédagogique en matière d’Education aux Droits de l’Homme.
Un ensemble de thématiques sur les droits de l’homme, considéré comme prioritaire, est sélectionné pour s’adresser à un public cible issu de secteurs différents :

I- La trousse pédagogique
II- Le guide de l’éducateur aux droits de l’homme
III- Plateforme Moodle : formation des formateurs aux droits de l’Homme
IV- Santé et droits de l’homme : manuel à l’intention des professionnels de santé
V- Abolir toutes les sortes de violences à l’école
VI- Education pour toutes les filles
VII- Contribution de la société civile à l’éducation aux droits de l’homme
VIII- Le travail décent

I- La trousse pédagogique
Public cible : la trousse est conçue pour être utilisée par les personnes qui travaillent avec les enfants afin de pouvoir intégrer les valeurs de droits humains dans toutes les activités éducatives qu’ils entreprennent notamment dans le cadre de programmes d'éducation informels offerts aux enfants ou les activités extrascolaires.
Contenu : La trousse pédagogique promeut les valeurs issues des principes fondamentaux de dignité humaine, égalité et liberté. Le contenu incite aux valeurs de respect, équité, inclusion, responsabilité et solidarité. Elle réunit des activités sous forme de jeux qui s’adressent à des enfants de 6 à 16 ans et au personnel qui travaille avec eux.

II- Le guide de l’éducateur aux droits de l’homme
Ce guide réunit les références utiles en matière d’éducation aux droits humains.

III- Plateforme Moodle : formation des formateurs aux droits de l’Homme
L’Alliance ACP pour les droits de l’Homme lance un projet de formations des éducateurs aux droits de l’homme, pour leur permettre d’acquérir des capacités de conception et d’enseignement de programmes de droits humains à toutes les catégories de population. Ce programme de formation est effectué en partie à distance.

IV- Santé et droits de l’homme : manuel à l’intention des professionnels de santé
Du fait de la nature de leur activité, les professionnels de la santé sont reconnus comme groupes cibles pour recevoir une formation sur les droits de l’homme. Ils peuvent en effet être confrontés au cours de leur activité à des situations contraires aux principes éthiques. Parfois ils sont placés en première ligne d’un conflit et ils seront alors témoins des violations des droits de l’homme. Pis encore, ils peuvent être forcés à collaborer à ces violations sous peine de s’exposer à des risques.
Le contenu du programme de l’éducation aux droits de l’homme, destiné aux professionnels de santé, devra promouvoir toutes les valeurs fondamentales de l’être humain ainsi que les efforts pour affirmer les droits inaliénables de la personne humaine. Les activités d'enseignement veilleront à inculquer le respect des différences et en faire apprécier l'intérêt; favoriser la lutte contre la discrimination fondée sur la race, l'origine nationale ou ethnique, le sexe, la religion, l'âge, l'état physique et mental, la langue, les mœurs; enseigner comment parler et se conduire en évitant toute discrimination; favoriser le respect des opinions et expliquer l'intérêt de leur diversité; promouvoir l'enseignement et l'apprentissage par la participation; traduire les principes qui sous-tendent les droits de l'homme en termes applicables à la vie courante. Le principe de liberté vient pour faire face à l’esclavage et à la servitude, la torture, les traitements inhumains cruels et dégradants, l’arrestation arbitraire. L’égalité et la non discrimination prônent les principes de justice, la considération du juste et de l’injuste, l’égalité et l’intégrité.
Le contenu de ce guide se focalise sur la responsabilité médicale, le secret médical, le droit à la vie privée, le droit à la santé, le droit des malades, les besoins de santé des populations, l’insémination artificielle, la mort, l’expérimentation médicale, la transplantation des organes, l’expérimentation médicale, le droit à la vie, le droit à la vie privée, la liberté de conscience.
Différentes questions sont soulevées et relatives à la vie et sa valeur, la question de l’avortement, l’euthanasie, a-t-on le droit de disposer de son propre corps, a-t-on le droit de vendre les produits de son propre corps, peut on faire librement des études sur les caractéristiques génétiques d’une personne et l’identifier par ses empreintes génétiques, quels sont les risques d’abus que recèle la mise en œuvre des techniques de génie génétique sur l’intimité de la vie privée, a-t-on le droit de sélectionner des personnes par des manipulations génétiques, que dire des mères porteuses ou du transexualisme.
Un autre aspect du contenu du contenu a trait à l’analyse du contenu social de la santé. Ce dernier va s’intéresser aux relations entre santé et DH, les politiques de santé, la santé des réfugiés, les effets de la torture et des autres violations documentées, l’universalité des DH, l’accès aux soins, l’environnement, le handicap, la justice sociale et les services sociaux, les déterminants sociaux de la santé, la pauvreté ; les violences, , la faim, la santé reproductive, le HIV, les personnes exclues, l’humanisation des soins.

V- Abolir toutes les sortes de violences à l’école

VI- Education pour toutes les filles
L'égalité de genre dans le domaine de l'éducation vise à assurer au sein du système éducatif, un traitement équitable et juste envers les filles et les garçons, les femmes et les hommes. L’égalité de genre se concentre sur trois dimensions: l'égalité d'accès, l'égalité des chances et l'égalité des résultats entre les garçons et les filles à la sortie du système d'éducation. L'égalité d'accès essaie d'offrir à des filles et à des garçons les mêmes chances d'être admis à l'éducation de base. L'égalité des chances vise à fournir aux filles et aux garçons un traitement équitable afin de bénéficier de chances égales pour pouvoir apprendre. L'égalité des résultats signifie que les filles et les garçons ont des chances égales d'atteindre les résultats scolaires, en fonction de leurs efforts individuels et de leurs talents, et sans interférence de préjugés sexistes.
Objectif Global : Nous avons l'intention de mener des programmes de formation pour les enseignants des écoles primaires et secondaires, afin de promouvoir l'égalité entre les sexes. Les enseignants seront formés pour renforcer leur compréhension sur le concept de genre et d'élaborer des stratégies pour l'intégration du concept dans leur activité d’enseignement
Programme de formation :
1 - Améliorer les connaissances des enseignants sur le genre
a. Définition du genre
b. Le processus de socialisation
c. L'analyse de genre
d. Les bases juridiques de l'égalité entre les sexes dans l'éducation (Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, la Convention relative aux droits de l'enfant; La Plate-forme d'action de Beijing; Education pour tous; Les objectifs du Millénaire des Nations Unies.
e. Droit à l'éducation, indicateurs de qualité de l'éducation.
2 - Améliorer les attitudes des enseignants envers les filles
a. Évaluation des attitudes discriminatoires envers les filles
b. Identifier les contraintes à l'égalité entre les sexes dans l'éducation
c. Compétences pédagogiques pour: Encourager l'entrée des filles dans des disciplines non-traditionnelles, la promotion des modèles de succès des femmes, Enseigner de manière égale les filles et les garçons, l'enseignement et l'apprentissage adaptés aux besoins des filles et des garçons;
d. Intégration des questions sexospécifiques dans les programmes: intégrer le genre dans les différentes disciplines; comment adapter les programmes en fonction des besoins locaux des filles et des garçons;
3 - Améliorer les pratiques des enseignants dans le but de créer un environnement favorable à l’enseignement des filles
a. Apprendre à évaluer les biais liés au genre dans une école et au sein de son environnement physique
b. Apprendre à améliorer l'infrastructure scolaire
c. Connaître les politiques éducatives en matière de discrimination sexuelle
d. Utilisation de matériel pédagogique et didactique dépourvu de stéréotypes sur le genre.

VII- Contribution de la société civile à l’éducation aux droits de l’homme

VIII- Le travail décent

Copyright © 2011 ACPDH. Tous droits réservés

Creasite.ma